Hello darkness my old friend

Lundi ya le nouveau chef qui arrive. D’après tout le monde, il a sans doute aussi peur de moi que moi de lui.
On part sur de super bonnes bases, quoi.
Moi, j’ai pas l’impression d’être en mesure de faire peur à quiconque, même pas à Mimichat quand il fait de grosses bêtises. Ce qui lui arrive.

Cher nouveau chef, tu vas voir, on va bien rigoler. Et quoi qu’il se passe, on fera avec.
Cher ancien chef, tu vas voir, tu vas me manquer.

Il y a une phrase qui m’accompagne depuis des années, une citation de Hesse qui dit « Und jedem Anfang wohnt ein Zauber inne ». Ce qui veut dire « et chaque commencement est habité par une étincelle de magie ».

Ou bien « en chaque commencement réside/demeure un charme ». Ou « chaque début est ensorcelé ». A tous mes débuts une nouvelle traduction me vient à l’esprit.

Ceci dit, j’ai toujours été plutôt bien lotie, avec mes chefs. J’en ai changé à chaque fois que j’ai progressé pour les dépasser. Et cette fois-ci, pour la première fois, mon ancien chef a gardé une longueur d’avance. On s’emmerde toujours pas ensemble.

J’en suis heureuse.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *