Draps et autres ourlets

J’ai toujours cru qu’à 40 ans je saurai utiliser la machine à coudre de ma maman. Je pensais même que j’en aurais eu une à moi. Je ne pense pas que ce sera le cas, et c’est pas gênant au quotidien.

Mais bon. J’ai récupéré plein de vieux draps « une personne » avec des initiales brodées dessus et tout et tout, et on les a cousu (par « on » j’entends « mamie il y a 15 ans et maman plus récemment) dans la longueur pour que je passe des nuits avec les « draps qui grattent ». « On » (=maman) en a aussi fait mes doubles-rideaux de chambre, d’ailleurs.

Mais c’est la couture des draps qui se découd. Et je ne sais toujours pas faire les ourlets, non plus.

Je crois que je ne suis pas bonne à marier

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *