L’année de l’éclipse, Philippe de la Genardière

Ils ne se connaissaient pas qu’ils s’étaient déjà affrontés, les conflits en puissance s’annonçant nombreux maintenant qu’ils s’étaient risqués à une entrée problématique dans cette zone de tous les possibles, où quelqu’un qui n’était rien, une minute plus tôt, tout à coup s’impose dans votre réalité, la bouscule, l’envahit, de sorte qu’en un éclair, et vous vous en êtes rendu compte sans pouvoir réagir, votre vie n’est plus la même.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *