pour mes trente deux ans

De toute façon ça fait un moment que mon horloge intérieure est déréglée, et que j’affirme avoir 32 ans alors même que j’en ai 31. Il semblerait que j’ai l’horloge intérieure qui est un peu en avance. Ca ne me déplait pas, au contraire.

J’entre donc dans cette année avec un projet tout neuf, et une singulière envie de regarder dans le rétroviseur, et de voir comment ma vie a changé ces 12 derniers mois. Et avec étonnement, ne regretter aucune des décisions prises.

Des décisions difficiles à assumer, des mauvais moments, des questions existentielles, oui, mille fois oui. Des erreurs, oui, mille fois oui. des choses que je ferais différemment, sans doute.

Mais :

– un nouveau boulot

– une chouette histoire

– deux aller/retour pour aix en provence, un autre à venir (et une demi douzaine dans l’autre sens)

– un petit gamin aux yeux bleus qui rigole tout le temps

– un petit gamin aux yeux bruns qui fait des calins, et que je vois dès que j’en ai envie/besoin

– des liens qui se renforcent

– la fin d’une relation qui ne me rendait pas/plus heureuse

– du vin, du cognac, du champagne, de la gibelotte, de la soupe de carottes au gingembre, des saucisses de morteau et des mont d’or chauds

– les pandas de Chengdu, les pentes de Chongqing, la chaleur de Beijing et les voyages en train

– le grand William (Forsythe), le jeune Hofesh (Shechter), le spectacle au nom de chat et au goût d’exploit de James (Thierée), le scintillant Jacques (Gamblin)

– Jim Harrison, Terry Goodkind, David Nicholls, Juli Zeh, Nuala O’Faolain, Stéphane Hoffman, Nina Bouraoui, Hermann Hesse

– Pierre Lapointe, Aldebert, Miossec (compagnons de longues années), Marina and the diamonds, Regina Spektor, Nina Simone

Ouaip, ça ressemble à un billet bilan. mais allez voir Hofesh Schechter aux Abbesses, Doisneau à Paris, écumez le stand Sabine Wespieser au salon du livre, lisez Diastème, savourez Philippe Dumez. Nagez, marchez. Vivons et savourons.

 

 

2 réflexions au sujet de « pour mes trente deux ans »

  1. non il n’est pas passé mon anniversaire. C’est juste que j’avais envie d’écrire ce billet-bilan (mais bon, c’est dans 2 jours ;))

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *