je ne manifesterai pas pour ça

« Je ne demande à personne de s’apitoyer sur mon sort, juste d’essayer de comprendre que les vies des jeunes homosexuels sont pavées de douleurs, assez pour réclamer un engagement total de la part de ceux qui les entourent et prétendent les aimer. »

 

Lu sur « C’est la gêne », linké par un très cher sur Facebook.

Et ma réponse : Et toi (homosexuel), tu t’engages totalement pour les hétéros qui t’entourent, et que tu prétends aimer ? Non parce que c’est facile de réclamer. Moins facile de donner (de son temps, de son amour, de son image…) pour une cause qui n’est pas la tienne, peu importe laquelle. La raison pour laquelle je (me) manifeste, bobo hétérote, c’est parce que je considère cette cause comme importante. Pas parce que quelqu’un qui m’entoure aurait « réclamé un engagement total de ma part. »

Et ce titre « au nom de tous les miens ». Non mais WTF ? Je ne sais pas ce que c’est que d’être gay dans notre société. Je n’en sais absolument rien. On peut me raconter, je peux être témoin, mais je ne sais pas. Et personne ne peut « réclamer un engagement total de ma part », sous peine de voir mon dos plus que mon sourire.

Si dimanche je manifesterai, c’est que c’est même au delà de la gêne, parce que c’est la honte, d’avoir vu tant de mépris pour la différence dans la rue. Et pis parce-que, quand même, égoïstement, savoir que mon frère de sang peut se marier, mais pas mon frère de coeur, ça me défrise.

 

1 réflexion sur « je ne manifesterai pas pour ça »

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *